SAP et CFDI

Facturation électronique

Au Mexique, la loi oblige les entreprises à émettre des factures électroniques et à utiliser des fichiers XML comme moyen d’échange de factures. Cet échange, appelé Comprobantes Fiscales Digitales par Internet (CFDI), implique un client, un fournisseur et un fournisseur de certification agréé local (Proveedor Autorizado de Certificación, PAC).

Les entreprises émettant des factures électroniques doivent demander au PAC de certifier chaque document. Le PAC attribue ensuite un numéro d'identification unique (UUID) à chaque document pour le compte de l'administration fiscale (Servicio de Administración Tributaria, SAT).

Cette fonction permet aux entreprises mexicaines de respecter les obligations légales en créant des factures électroniques et des notes de débit ou de crédit électroniques directement dans la comptabilité financière (FI). Selon la loi mexicaine Anexo 20, toutes les entreprises qui émettent des factures électroniques doivent protéger l’intégrité de ces documents en appliquant une signature numérique.

SAP fournit des fonctions spécifiques au Mexique pour signer numériquement des factures électroniques, par exemple des avoirs envoyés aux clients.

Le système génère des factures numériques avec la numérotation des documents officiels (ODN) pour le Mexique. Dans l'environnement Comptabilité générale (FI-GL) (Nouveau), le système appelle les montants de facture et de taxe du ledger principal pour collecter des données pour la fonction de signature numérique.

Les fonctions de signature numérique sont appelées dans le cadre du processus d’enregistrement standard de la composante Clients de la comptabilité financière.

On génère des IDocs entrants et sortants pour pour créer des fichiers XML et les envoyer au fournisseur de services certifié (PAC) et recevoir des fichiers XML de ce fournisseur de services et pour créer des factures électroniques envoyées aux partenaires commerciaux.

Pour imprimer une facture client, un logiciel tiers générant une image graphique représentant le code de réponse rapide (QR code) comme spécifié dans l'annexe 20 est nécessaire. L'image graphique est codée en base64. La façon dont le code QR est interprété dépend de votre fournisseur de services certifié (PAC).

Plusieurs scénarios sont possible, la première solution retenue pour la facture électronique s’appuie sur les IDocs, l’autre solution étant le framework eDocument.

Cette solution basée sur des échanges d’IDocs est constituée de 5 flux.

  • Demande d’approbation de facture
  • Réponse à la demande d’approbation de facture
  • Demande d’annulation de factures
  • Réponse à la demande d’annulation de factures
  • Facture client

Liens